top of page
Feuilles vertes

La Terre a besoin de nos énergies : nous sommes tous des graines de séquoia


La Terre a besoin de nos énergies : nous sommes tous des graines de séquoia
Nous sommes tous des graines de séquoia

La terre est épuisée, elle a besoin de nos énergies


Lors de la Global Drum Prayer, et pour la deuxième fois consécutive, une grande souffrance planétaire s'est manifestée : la Terre est épuisée, elle a besoin de nos hautes énergies.


Comment lire ce message et comment pouvons nous aider la Terre ?


Faire vivre le Sacré en nous : l' Éveil est un potentiel niché au coeur de chacun.


Il n'est pas le privilège de quelques élus auto proclamés, de quelques individus malheureusement "perchés" ou la barbe à papa rivaliserait avec la guimauve, question rose girly.


Il est la possibilité des plus simples : oui, les intérêts personnels peuvent rejoindre l'intérêt commun. C'est possible. Mieux, c 'est grandement nécessaire.


Chacun, avec humilité et reconnaissance, peut faire vivre sa part de Sacré. Parce que fondamentalement, chacun rêve de laisser sa trace, son empreinte, aussi minime, aussi vaine soit-elle.


Les souffrances et les peines peuvent être dépassées lorsqu'elles sont entendues, comprises, accompagnées, pour être finalement dépassées.


Mais dans quel but finalement ferions nous tous ces efforts de dépassement personnel ?


Pour gagner en liberté, en fluidité, en légèreté. En un mot : pour gagner en sérénité.


Gagner en sérénité, c 'est, et pour le coup sans efforts aucun, faire monter nos énergies.


Et parce qu' au fond de chacun se niche une part de rêve d'être en paix avec son voisin, son collègue, sa famille, chacun rêve d'une autre façon de (se) penser, d'une autre façon de se vivre, qui le rendrait heureux. Et que changer notre rapport au monde, aux autres, c'est changer notre rapport à la Terre Mère.


La Terre Mère EST


Elle n'est pas hostile, cruelle, sans pitié, ou à 'inverse généreuse, abondante, elle EST. Et n'a que faire de nos jugements. C'est sans doute cela que nous ressentons lorsque nous sommes en pleine nature. Nous sommes en "zone blanche ", pressentant un lieu sans jugement. Et c 'est infiniment reposant, oui ?


Le temps de l'éducation


Ce travail d'élévation de ses propres énergies fait, chacun peut être l'enseignant de son prochain afin de faire émerger la sensibilité intelligente d'une connexion profonde à tout ce qui nous lie et à tout ce qui nous dépasse.


Quelle belle audace ! Quelle belle perspective d'évolution !


S'éduquer, éduquer : cela prend du temps. Le temps du recul, de la patience et de la sagesse.


Revendiquer, exiger, persifler, condamner : ce sont des verbes pour enfants gâtés et ignorants.


Le choix nous appartient


Nous avons le choix : nous pouvons semer des graines de peupliers qui, à la moindre tempête seront déraciner.


Et nous pouvons aussi semer en notre coeur une graine de séquoia géant.


Que cette envie là, profonde et sincère, emporte l'adhésion du plus grand nombre.


Rêvons nous grand, millénaire, respectueux, puissant et généreux. Et simplement de passage : quel beau cadeau nous ferons alors à la Terre Mère.

Comments


bottom of page